En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal GDS France France Conseil Elevage SNGTV IDELE Races de France Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort ONIRIS UNCEIA VetAgroSup

Observatoire National des Anomalies Bovines

L'atrésie du colon

L'atrésie du côlon en race Prim Holstein

atrésie du colon
© JM Nicol
Sous le nom "atrésie" se cachent différentes anomalies, qu'il convient de confirmer par autopsie des animaux. Ce diagnostic différentiel est indispensable pour ne pas mélanger les phénotypes et brouiller les pistes de recherche.

Contexte en enjeux

L’atrésie du côlon a été décrite dans l’espèce bovine dès les années 70 et représente l’anomalie du tractus gastro-intestinal la plus fréquente. Il s’agit d’une anomalie congénitale (se manifeste dès la naissance). Elle correspond formellement à une occlusion complète du côlon (gros intestin). L’autopsie révèle un côlon proximal borgne et très dilaté par les gaz, éventuellement prolongé par un côlon terminal fonctionnel mais vide. Elle est létale en l’absence d’intervention chirurgicale. Des pathologies comparables ont été caractérisées dans d’autres espèces dont le cheval, le chat et l’homme.
Des cas ont été rapportés dans plusieurs races bovines (Charolaise, Simmental, Prim Holstein). Dans cette dernière race, sa fréquence semble avoir augmenté au cours de la période récente. Sur environ 400 déclarations d’anomalies effectuées pour cette race de mai 2003 à septembre 2004 dans le cadre de « l’observatoire des anomalies bovines », plus d’une centaine pourraient correspondre à des cas d’atrésie du côlon.

Symptômes JM Nicol (2003) Bulletin des GTV, 18, 51-52
Les deux ou trois premières tétées sont effectuées normalement. On constate ensuite un déclin progressif de l’appétit. Le veau cesse généralement de s’alimenter au 3ème jour de vie. Parallèlement, on constate un gonflement de l’abdomen qui est dû à l’impossibilité pour les veaux atteints d’excréter toute matière fécale. L’anus est présent et généralement normal. L’ampoule rectale contient un mucus exempt de matière fécale. Les proliférations bactériennes provoquent une auto-intoxication ou une septicémie à l’origine de la mort qui intervient généralement entre le 3ème et le 8ème jour.

Causes
Deux causes ont été envisagées dans le passé pour cette anomalie.
La première est le diagnostic de gestation précoce effectué par palpation trans-rectale avant le 42ème jour post insémination. Le pincement des enveloppes fœtales serait à l’origine de l’anomalie. Dans une étude récente conduite au sein de deux troupeaux Israéliens, les veaux issus d’une mère ayant subi un tel diagnostic de gestation présenteraient un risque d’atrésie du côlon 100 fois supérieur aux témoins. D’autres auteurs ont présenté des résultats militant plutôt en faveur d’une hypothèse de transmission héréditaire de l’anomalie enrace Holstein (déterminisme génétique autosomal récessif classique). Le fait de réussir à augmenter la proportion de veaux atteints en sélectionnant les accouplements est l’un des
arguments les plus convaincants avancés par ce groupe de chercheurs américains.

Lancement d'un recensement de cas
La fréquence non négligeable de cette anomalie et la possibilité (qu’on ne peut écarter totalement à ce jour) qu’elle puisse avoir une origine héréditaire ont fait qu’une attention particulière devait lui être accordée.
Le comité de pilotage de l’observatoire des anomalies bovines a proposé de mettre en œuvre un programme de recensement plus exhaustif des cas d’atrésie du côlon en s’appuyant sur le réseau des vétérinaires GTV (groupements techniques vétérinaires), des coopératives d’insémination et des organismes de contrôle laitier.

Des prélèvements biologiques (sang, poils) ont été effectués sur les couples mères-veaux dans la perspective d’initier un programme de localisation de gènes de prédisposition.

Références

J Brenner et U Orgad (2003) J Vet Med Sci, 65, 141-3
M Syed at RD Shanks (1993) Cornell Vet, 83, 261-2

Voir aussi

Fiche spécifique Atrésie à télécharger ICI